Deux hommes soupçonnés d’être impliqués dans la mort par balle de deux frères dans la cité de la Grande Borne, jeudi à Grigny (Essonne), ont été placés en détention provisoire.

Âgés de 20 et 22 ans, ils ont été mis en examen pour assassinats par un juge d’instruction, a précisé aujourd’hui le procureur d’Évry à l’AFP, ajoutant que « la motivation de ce crime reste à préciser ».

Le premier suspect avait été interpellé sur place par la police, après avoir été frappé par un groupe de personnes après les tirs. Le second s’était réfugié à Béziers (Hérault) avant de se rendre à la police dès vendredi.

S’ils ont reconnu leur présence sur les lieux juste avant la commission des faits, les deux hommes ont présenté « des versions contradictoires » sur leur déroulement, précisait le parquet hier.

Etiquette: