À l’heure où le torchon brûle entre l’exécutif et les territoires, une douzaine de maires issus des rangs de la droite a décidé de s’associer pour créer un nouveau mouvement d’élus locaux.

Ainsi, « La France audacieuse » sera officiellement lancée mardi par Christian Estrosi (LR, Nice) ; Gilles Averous (LR, Chateauroux) ; Delphine Bürkli (LR, IXe arrondissement de Paris) ; Olivier Carré (LR, Orléans) ; Alain Chrétien (LR, Vesoul) ; Jean-Paul David (CNI, Guillaumes) ; Luc Lemonnier (LR, Le Havre) ; Jean-Luc Moudenc (LR, Toulouse) ; Arnaud Perricard (LR, Saint-Germain-en-Laye) ; Marie-Agnès Poussier-Winsback (LR, Fécamp) ; Arnaud Robinet (LR, Reims) ; Joseph Ségura (DVD, Saint-Laurent-du-Var).

Dans une interview accordée au Figaro  le 12 septembre dernier, Christian Estrosi révélait la manière dont la structure allait s’organiser : « Il y a un comité de membres fondateurs d’une cinquantaine d’élus qui illustre la France dans sa diversité. Derrière cette collégialité, ce sont des centaines d’élus locaux qui veulent participer à ce mouvement de citoyens actifs et non d’adhérents payants. Chacun sera libre d’apporter sa contribution, grâce à une vraie interactivité, tout en pouvant garder une appartenance à sa formation politique. La porte sera ouverte à tous ceux qui se reconnaîtront dans notre démarche », assurait-il.

Etiquette: ;