Le chef de l’exécutif catalan Carles Puigdemont et des députés au parlement de la communauté autonome ont signé la déclaration d’indépendance de la Catalogne et ont gelé la mise en application du processus.

Le président du gouvernement catalan Carles Puigdemont a signé mardi soir la déclaration d’indépendance de la Catalogne, mais en a suspendu l’application est différée.

Carles Puigdemont prononce un discours devant les parlementaires catalans

La présidente du parlement Carme Forcadell et les députés des groupes pro-indépendance, qui détiennent la majorité absolue de 72 sièges au parlement, ont aussi signé cette déclaration.Ce texte n’aura pas d’effet immédiat. Les autorités catalanes comptent le soumettre au parlement en cas d’échec des négociations entre Barcelone et Madrid sur le règlement pacifique de la crise.

Le chef de l’exécutif catalan Carles Puigdemond a affirmé mardi, devant le parlement de la communauté autonome, que le 1er octobre les Catalans avait dit oui à l’indépendance et que la Catalogne devait devenir un Etat indépendant. Toutefois, il a proposé de suspendre la déclaration d’indépendance pour discuter avec les autorités espagnoles.

Le gouvernement espagnol a qualifié d’inadmissible la proclamation de l’Etat indépendant catalan.

Etiquette: ;