L’armée et les Comités populaires du Yémen ont lancé mardi 10 octobre à l’aube une attaque balistique sur un centre de commandement de l’armée saoudienne à Jizan.

L’unité balistique de l’armée et d’Ansarallah du Yémen a tiré mardi 10 octobre à l’aube un missile balistique de type Qaher-2M sur un centre de commandement de l’armée saoudienne dans la région de Samta à Jizan au sud-ouest de l’Arabie.

Для плеера требуется установить Flash Player

Les tireurs d’élite de l’armée et des Comités populaires du Yémen ont abattu mardi soir 10 octobre un certain nombre de mercenaires saoudiens. Deux mercenaires saoudiens ont été tués dans la localité de Wadi Chawaq dans le district d’al-Ghil située dans la région d’al-Jawf.

Selon une source militaire, les snipers de l’armée et des Comités populaires du Yémen ont tué 4 mercenaires saoudiens dans diverses régions du pays. Un véhicule blindé de type BMP appartenant aux mercenaires saoudiens a également été abattu à Harib dans la région de Nehm. L’artillerie de l’armée yéménite a pilonné un fief saoudien à Wadi Namlah dans la périphérie de Nehm. Les tireurs embusqués de l’armée et des Comités populaires du Yémen ont également détruit un bulldozer saoudien à Asir, localité située à Najran et tué un soldat qui se trouvait à son bord.

Un véhicule des mercenaires saoudiens a été pris pour cible dans un district situé à Asilan dans la province de Shabwah.

Etiquette: