Un avion de combat qui rentrait du défilé militaire organisé à l’occasion de la fête nationale célébrée ce jeudi en Espagne s’est écrasé à proximité d’une base à Albacete.

 

Un avion militaire s’est écrasé jeudi en Espagne après avoir participé au défilé de la fête nationale à Madrid, a déclaré un porte-parole du ministère de la Défense.

«Je peux confirmer qu’un avion s’est écrasé», a indiqué le porte-parole à l’AFP sans être en mesure de préciser si l’accident avait fait des victimes. Selon les agences de presse espagnoles, l’appareil s’est écrasé près de la base aérienne de Los Llanos près de la ville d’Albacete, à 300 km au sud-est de la capitale.

Les médias espagnols affirment qu’il s’agit d’un Eurofighter, un avion de combat développé par les Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. Deux appareils de ce type s’étaient déjà écrasés en Espagne en 2010 et 2014. À chaque fois un des occupants de l’appareil avait trouvé la mort dans l’accident.

Selon les services d’urgence espagnols, cette fois le pilote n’a pas non plus survécu à l’accident.

L’Espagne célébrait jeudi sa fête nationale, symbole de l’unité du pays menacée par la crise entre la Catalogne et Madrid qui lui a donné jusqu’au 19 octobre pour revenir sur sa déclaration d’indépendance si elle veut éviter la suspension de son autonomie.

Etiquette: ;