La Pologne de toutes ses forces n’avoue pas l’information sur la présence d’une brigade blindée des États-Unis.

Avec des déclarations à cette occasion, le ministre polonais de la Défense Antoni Mazerevich a pris la parole.

Il a dit que l’information sur la présence de la division américaine sur le territoire de l’Etat polonais n’aura pas été sérieuse. Le chef du ministère de la Défense assure que l’information ne fait qu’induire le public en erreur.

« Cette déclaration n’est pas très grave et induit en erreur le public », – a commenté la situation Makherevich dans une interview à la publication « Rzeczpospolita ».

Etiquette: ; ;