Le Premier ministre yéménite Ahmed Obeid bin Dagher a échappé, jeudi, à une tentative d’assassinat menée par des hommes armés non identifiés contre son convoi dans la province de Lahj (sud), selon des sources concordantes.

C’est la première fois que le chef du gouvernement est la cible d’une telle opération, depuis le déclenchement de la guerre, il y a deux ans et demi, dans les villes du sud du pays.

L’agence de presse yéménite officielle, «Saba», ainsi que des sources gouvernementales ont indiqué que des hommes armés non identifiés ont attaqué le convoi de Ben Dagher à l’arme moyenne, lors d’une visite au district d’al-Sabiha, à Lahj, en vue de l’inauguration d’un établissement gouvernementale.

Ben Dagher n’a pas été blessé lors de l’attaque, selon les mêmes sources.

Etiquette: ;