Le Département d’Etat a abandonné en Syrie deux citoyens américains qui s’étaient sont combattus pour le SDF en tant que mercenaires, selon le « Marine Corps Times ». En même temps, ceux pour qui les Américains avaient combattu, les ont arrêtés pour avoir vendu des armes à l’EI.

Kevin Howard, vétéran du Corps des Marines des États-Unis, et Taylor Hudson, citoyen américain et vétéran de la légion étrangère française, ont probablement été arrêtés en Syrie après que les forces spéciales américaines eurent refusé de les aider à rentrer chez eux.
Maintenant, les mercenaires craignent d’être débarqués à la frontière de l’Irak sans argent ni communication.

«Le commandant des volontaires étrangers des YPG, Chanser, nous a arrêtés et nous a accusés de trahison d’avoir rejoint le MFS (Conseil militaire syrien), malgré le fait qu’ils étaient sous le même commandement du SDF. Il a dit que nous avons rejoint une faction qui était «pire que IGIL», a déclaré Hudson.
Selon le « Marine Corps Times », Hudson est actuellement en liberté en Syrie, mais Howard n’a pas encore été libéré de la MFS. Les deux Américains essaient de se rencontrer sur le territoire de la RAS. Selon Hudson, MFS essaie de « jeter » Howard à la frontière irakienne sans téléphone, sans argent ni contacts.

Etiquette: