Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a annoncé, ce jeudi, qu’Israël avait engagé les procédures nécessaires en vue de son retrait de l’Unesco, à la suite des Etats-Unis.

Les Etats-Unis ont annoncé ce jeudi leur retrait de l’Unesco au 31 décembre 2018, arguant de motifs financiers mais aussi des supposés « préjugés anti-israéliens » de l’organisation de l’ONU. La décision américaine est « courageuse et morale », avait réagi le chef du gouvernement israélien, selon un communiqué.

Il a donné instruction à son ministre des Affaires étrangères de préparer le retrait de l’Etat Hébreu, qui était membre de l’organisation des Nations unies depuis 1949.

Etiquette: