Huit chars, cinquante véhicules blindés de transport de troupes et environ deux cents militaires turcs ont franchi la frontière avec la Syrie et sont entrés dans le territoire de la province d’Idlib, a rapporté NTV.

Les militaires et les véhicules blindés seront déployés à Idlib pour contrôler la zone de désescalade.
Le déploiement du contingent à Idlib a été précédé par une opération de renseignement qui a duré du 8 au 11 octobre.
Le Premier ministre turc Binali Yildirim a noté qu’Akara agit dans le cadre des accords d’Astana et coordonne cette opération avec Moscou. Selon lui, l’armée turque sera déployée dans la zone de désescalade d’Idlib et les forces russes – le long de son périmètre extérieur.

Etiquette: ;