Les gardes à vue de deux hommes, interpellés mardi à Toulon dans l’enquête sur l’attaque au couteau à la gare de Marseille qui a fait deux morts, ont été levées, selon une source judiciaire.

Les deux hommes, de 24 et 29 ans, ont été remis en liberté vendredi « en l’absence d’éléments incriminants », a précisé cette source.

L’homme de 24 ans avait été interpellé car il était suspecté d’avoir hébergé le tueur, Ahmed Hanachi, lors d’un de ses passages à Toulon et celui de 29 ans avait été arrêté en compagnie du premier.

Ces derniers jours, l’enquête s’est concentrée sur la famille d’Ahmed Hanachi, le Tunisien de 29 ans qui a tué le 1er octobre devant la gare Saint-Charles à Marseille deux cousines de 20 ans avant d’être abattu par des militaires de l’opération Sentinelle.

L’un de ses frères, Anis, décrit comme un ancien combattant djihadiste dans la zone irako-syrienne, a été arrêté dans le nord de l’Italie à la suite d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités françaises.

Etiquette: