Réagissant aux propos de Trump, un haut commandant du CGRI, a dit :

« Nous ne nous laisserons pas impressionner par un homme qui, se trouvant à l’autre bout du monde, agit comme un fou, qualificatif qui lui sied d’ailleurs à merveille. »

Для плеера требуется установить Flash Player

« Cela fait 40 ans que les États-Unis nous ont habitués à ce genre de discours. Le CGRI est placé sous le commandement du Guide suprême et en tant qu’institution militaire, il agit en toute légalité et n’a rien à cacher sur son passé ni sur ses activités », a affirmé le commandant Esmaël Kowsari.

Soulignant les missions et les convictions du CGRI, qui consistent à préserver les achèvements de la Révolution islamique ainsi qu’à venir en aide aux êtres les plus innocents et les plus vulnérables dans le monde, le haut commandant ajoute : « Les propos de Donald Trump ciblent le CGRI et le soumettent au décret exécutif numéro 13224 du département du Trésor, mais ils n’auront aucun effet sur les activités de cette composante importante des forces armées iraniennes qu’est le Corps des gardiens de la Révolution islamique. »

Pour le commandant Kowsari, l’unique effet que pourrait avoir l’allocution de Trump — qui n’a eu de stratégique que le nom — est « de renforcer la solidarité au sein de la société iranienne et de liguer les Iraniens derrière le CGRI ».

Etiquette: ;