La pression augmentait dimanche sur le dirigeant séparatiste catalan Carles Puigdemont qui doit choisir entre proclamer l’indépendance de la Catalogne et pousser l’Etat espagnol à prendre le contrôle de cette région autonome ou reculer et déclencher la colère de ses troupes.

Le gouvernement espagnol a sommé Carles Puigdemont de dire d’ici 10h00 locales lundi si sa déclaration ambiguë la semaine dernière était une proclamation d’indépendance ou pas.

Для плеера требуется установить Flash Player

Etiquette: