L’armée israélienne annonce que son aviation a attaqué et détruit lundi matin une batterie antiaérienne syrienne SA-5 à l’est de Damas qui aurait tiré un missile sol-air sur des avions israéliens.

La batterie de missiles SA-5, stationnée à une cinquantaine de kilomètres à l’est de la capitale syrienne, aurait tiré sur des avions israéliens effectuant un vol de reconnaissance de routine dans l’espace aérien libanais, a déclaré l’Armée de défense d’Israël citée par le journal Jerusalem Post.

Les avions israéliens ont alors riposté en détruisant la batterie de missiles.

L’aviation israélienne n’a subi aucune perte, précise le média.

L’armée israélienne a informé en temps réel ses collègues russes de la frappe aérienne contre la batterie de défense antiaérienne syrienne, a déclaré aux journalistes un responsable du service de presse de l’armée.

«Les Russes ont été informés en temps réel ou, peut-être, directement avant [l’attaque]», a déclaré l’officier.

Etiquette: ;