La Suède peut agir en tant que médiateur dans les négociations avec la Corée du Nord quand Pyongyang y sera prêt, a déclaré le chef du ministère suédois des Affaires étrangères Margot Vallstrem.

« Je ne veux pas donner l’impression que nous avons l’occasion de changer totamement la situation, mais nous avons au moins une présence diplomatique, ils nous ont exprimé leur confiance, nous pouvons être en mesure de faciliter les négociations, quand ils seront prêts», a déclaré aux journalistes Vallstrem avant la réunion des ministres des Affaires étrangères des États membres de l’UE.
Lors de la réunion lundi, les ministres des Affaires étrangères renforceront les sanctions autonomes de l’UE contre la RPDC.

Etiquette: