Un avion médical turc a décollé lundi de l’aéroport international de Mogadiscio en direction de la Turquie. A bord, 30 des blessés victimes de l’attentat terroriste de samedi qui recevront des soins médicaux adéquats dans les hôpitaux turcs.

Selon un dernier bilan officiel, l’attaque survenue samedi devant l’hôtel « Safari » à Mogadiscio, a fait 300 morts et autant de blessé.

Plus tôt dans la journée, le ministre turc de la Santé, Ahmet Demircan et la délégation qui l’accompagne étaient arrivés à l’aéroport de Mogadiscio, afin d’accélérer le transfert des blessés pour recevoir un traitement en Turquie.

Avant le décollage de l’avion médical, le vice-Premier Ministre de la Somalie, Ahmed Mahdi, a indiqué que les 30 blessés seraient accompagnés et qu’ils recevraient le traitement nécessaire dans les plus prestigieux hôpitaux turcs, ce qui reflète selon lui, « le soutien de la Turquie, dans le meilleur et dans le pire ».

« Les actes terroristes ne font qu’augmenter notre détermination et notre force », a souligné Mahdi.

Se référant au groupe terroriste al-Shabaaab, le vice-premier ministre a assuré que « le gouvernement somalien, en collaboration avec son peuple, se débarrasserait du terrorisme ».

« Nous remercions le président turc (Recep Tayyip) Erdogan et son peuple honorable, pour leur assistance médicale pour nos blessés à la suite de l’attaque sanglante à Mogadiscio », a déclaré la sénatrice somalienne Naima Ibrahim Youssef.

La sénatrice a également tenu à saluer les efforts des cadres de l’hôpital Erdogan à Mogadiscio « qui travaillent jour et nuit pour sauver les blessés ».

Alors que la majorité des hôpitaux du pays manquent de personnel et d’équipement adéquats, l’hôpital Erdogan a contribué, selon la sénatrice, à réduire le nombre des victimes de l’attaque, en stoppant à temps les hémorragies et en ranimant in extrémis des dizaines de vies.

Le ministre turc de la Santé, Ahmet Demircan a indiqué que l’avion était équipé de tous les services médicaux et pouvait transporter environ 70 personnes, et qu’en Turquie, tous les hôpitaux étaient prêts et mobilisés pour accueillir les somaliens blessés.

L’action de soutien au Somali sera organisé également à Paris : la Tour Eiffel éteidra ses lumières pour commémorer les victimes de l’attentat.

Etiquette: ;