Dans un message posté sur son compte twitter, lundi, le président burundais Pierre Nkurunziza s’est joint au monde pour condamner la pire attaque terroriste qui a secoué la Somalie, samedi, faisant des centaines de morts et blessés.

«Mes pensées vont au président Farmaajo et au peuple Somalien, à la suite de l’horrible attaque terroriste qui a coûté la vie à des centaines de victimes», a écrit le Chef de l’exécutif burundais.

Samedi, l’explosion d’un camion piégé devant un hôtel dans la capitale Mogadiscio a fait 300 morts et 300 blessés selon le bilan fourni par
le ministre somalien de l’Information, Abdurrahmène Omar Othmène, via un tweet.

Les militaires burundais sont à côté des Ougandais, des Kenyans et des Tanzaniens dans la Mission de maintien de la paix en Somalie (AMISOM).

Etiquette: ;