La RPDC soutient l’idée d’une interdiction totale des armes nucléaires, a déclaré Kim Ying Ren, a déclaré le représentant permanent adjoint de la Corée du Nord auprès des Nations Unies.

Lors d’une réunion du Comité pour le désarmement de l’Assemblée générale des Nations Unies, le diplomate s’est exprimé en faveur de la convention adoptée en juillet sur l’interdiction totale des armes nucléaires.

« Cependant, alors que les Etats-Unis, qui menacent constamment et font chanter la RPDC avec des armes nucléaires, nient le traité interdisant les armes nucléaires, la RPDC ne parviendra pas à un accord », a-t-il ajouté.
Selon le diplomate, la présence des armes nucléaires et des missiles balistiques chez Pyongyang est « une mesure légitime d’autodéfenseé.
« Aucun pays dans le monde n’a été exposé depuis si longtemps à une menace nucléaire aussi extrême et directe des Etats-Unis », a déclaré le représentant de la RPDC.
Selon lui, « la situation sur la péninsule Coréenne a atteint un point critique et une guerre nucléaire peut commencer à tout moment ».

Etiquette: