Le parti populaire du jeune ministre des Affaires étrangères autrichien est arrivé en tête des élections législatives dimanche.

A 31 ans, celui qu’on surnomme « l’enfant prodige » de la politique a réussi son pari. Il pourrait bientôt devenir le plus jeune chancelier de l’histoire d’Autriche le plus jeune dirigeant de l’Union européenne. Sébastian Kurz n’exclut aucune option, mais une coalition avec le parti d’extrême droite, FPÖ, est considérée comme l’hypothèse la plus probable.

Для плеера требуется установить Flash Player

Etiquette: ;