Le projet de rapport sur la criminalité organisée et la corruption, en coopération avec le réseau Balkan, a enquêté sur la participation de l’Ukraine aux approvisionnements d’armes à l’Etat islamique et aux terroristes Hayat Tahrir al Sham (avant – Al Nusra et Jabhat Fateh al Sham).

Selon la source, les livraisons sont acheminées par deux canaux. L’un est géré par le Commandement des opérations spéciales de l’armée américaine, SOCOM, et l’autre est exploité par le dépôt Picatinny Arsenal situé à Dover, New Jersey.

Etiquette: