Dans la capitale yéménite Sanaa, plusieurs écoles n’ont rouvert leurs portes que le 15 octobre.

Des milliers d’élèves ont repris leurs cours après une grève des enseignants de deux semaines. Selon l’Unicef, près de 73 % d’entre eux n’ont pas reçu de salaire depuis un an.

Для плеера требуется установить Flash Player

Etiquette: ;