Les résultats des élections régionales au Venezuela signifient l’échec de Donald Trump, a affirmé le Président bolivien Evo Morales.

S’exprimant sur les résultats des élections régionales au Venezuela, le chef de l’État bolivien Evo Morales a notamment écrit sur sa page Twitter:

«La paix a vaincu la violence au Venezuela, le peuple a vaincu l’impérialisme. Luis Almagro [le secrétaire général de l’Organisation des États américains, ndlr] et son chef Trump ont perdu».

L’opposition a d’ores et déjà déclaré qu’elle ne reconnaissait pas ces résultats et qu’elle effectuait son propre décompte des voix.

Nicolas Maduro

«Je félicite mon frère Maduro, son équipe et le peuple anti-impérialiste vénézuélien. L’unité, c’est la garantie de la dignité et de l’identité latino-américaine», a affirmé Evo Morales.Selon les dernières données officielles des autorités électorales vénézuéliennes, le Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV, pro-gouvernemental) a remporté la victoire dans 17 des 23 États vénézuéliens. L’opposition en a gagné cinq, les résultats dans l’État de Bolivar n’étant pas encore publics.

Etiquette: