Belgrade accueille le Forum des jeunes «Les problèmes actuels de sécurité eurasienne», organisée par le Secrétariat de l’OTSC* et le ministère de la Défense de la République de Serbie.

A la veille de la grande fête de la libération de la capitale serbe, qui sera assisté par le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, les officiers serbes et russes, des politojogues, des cadets, partageront leurs expériences de la lutte contre les menaces actuels, y compris l’un des principaux – le terrorisme international.

En ouvrant l’événement, le ministre de la Défense de Serbie Aleksandar Vulin a souligné que ce pays des Balkans respecte la neutralité militaire.

« Mais cela ne signifie pas que nous n’avons pas de définition du mal. Nous voyons le mal dans le terrorisme, dans la haine et nous sommes toujours contre le mal « , a déclaré le ministre. Il a rappelé que la Serbie sait se battre, étant prête à tout pour la liberté.

Le Secrétaire général de l’OTSC Youri Khatchatourov, accueillant les participants du forum, a clairement indiqué qu’il était heureux de voir un tel événement dans le pays qui ne fait pas partie de l’organisation, – à Belgrade.

Для плеера требуется установить Flash Player

« Nous nous approchons du centre de l’Europe », a déclaré Khachaturov. Il a exprimé l’espoir que cet événement puisse augmenter le niveau de confiance dans l’Organisation du Traité de sécurité collective en Europe, et a souligné que l’OTSC ne porte pas de but agressifs, mais seulement sert à protéger la souveraineté des pays qui la composent.

* L’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) – organisation à vocation politico-militaire fondée le 7 octobre 2002. Elle regroupe l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie et le Tadjikistan.

Etiquette: