Le Conseil des ministres espagnol se réunira samedi pour activer l’article 155 de la Constitution permettant de suspendre l’autonomie politique de la Catalogne, selon les services du président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy.

Le président du gouvernement autonome de Catalogne, Carles Puigdemont, qui avait jusqu’à ce matin 10 heures pour renoncer à une proclamation d’indépendance, n’a pas apporté de clarification sur le point de savoir s’il avait ou non proclamé l’indépendance. La décision du gourvernement espagnol arrive après que Puidgemont a ajouté que le Parlement régional pourrait voter une déclaration formelle d’indépendance si aucun dialogue ne s’engage avec le gouvernement central.

Etiquette: