Au cours de la table ronde de l’agence « Anadolu », le chef du ministère de la Justice turc a informé que la veille e l’examen de cette question à Ankara.

« Un représentant du ministère de la Justice est entré dans la délégation turque dirigée par le vice-ministre des Affaires étrangères. Les négociations ont été très productives. Je pense que d’autres discussions seront plus efficaces « , a déclaré Gul.

Le chef du ministère de la Justice de la Turquie a noté que si Washington n’a pas de but préjugé, la question sera résolue dans le cadre des normes du droit et de la diplomatie. Bien sûr, il n’y a pas de date concrète pour résoudre le problème. Mais dès que Washington décidera de reprendre la délivrance des visas, Ankara répondra à la manière « miroir », a expliqué le ministre.