Quentin Tarantino, grand ami de Harvey Weinstein qui a distribué son premier film « Reservoir Dogs » a admis lors d’une interview au New York Times être au courant des agissements du producteur.

Il a notamment regretté ne pas avoir « agi de façon responsable » et estime qu’il aurait fallu qu’il ne travaille pas avec ce dernier.

Quand l’affaire a éclaté, il avait parlé de « révélations » : le réalisateur Quentin Tarantino, grand ami de Harvey Weinstein, a reconnu avoir été au courant depuis de longues années des agissements du producteur, accusé de harcèlement sexuel et de viols par près de 40 actrices.

La police de Los Angeles a également confirmé jeudi avoir ouvert une enquête sur Harvey Weinstein pour une agression sexuelle qui remonterait à 2013, alors que deux enquêtes sont déjà menées sur le magnat du cinéma à New York et Londres.

La réaction de Tarantino, un des metteurs en scène les plus renommés d’Hollywood et un des plus proches de Weinstein, était fortement attendue. « J’en savais suffisamment pour réagir plus que ce que j’ai fait », a reconnu le réalisateur multi-oscarisé de 54 ans, dans une interview publiée par le New York Times jeudi. ‘C’était plus que les rumeurs habituelles, les ragots. Ce n’était pas des ‘on dit’. Je savais qu’il avait fait plusieurs de ces choses », a-t-il également admis.

Etiquette: