Le président russe Vladimir Poutine estime que la fermeture des frontières entre la Fédération de Russie et les républiques de l’Est de l’Ukraine entraînera le massacre.

Lors de la session plénière du club de discussion international « Valdaї », le leader russe a noté que la Russie n’autoriserait jamais un tel résultat.

« Avant la résolution des questions politiques, avant la résolution de la question de du statut spécial de ces zones, sans la loi d’amnistie, la fermeture de la frontière entre la Russie et ses républiques conduirait à la situation égale à celle Srebrennica – il y aura tout simplement des massacres. Nous ne peurrons pas le permettre. et nous ne le permetrons jamais », a déclaré M. Poutine.

Etiquette: