La police nigériane a indiqué que 13 civils ont été tués dans une attaque lancée par trois kamikazes, dont deux femmes, soupçonnées d’appartenir au groupe « Boko Haram » dans la ville de Maiduguri (nord-est).

Un responsable de la police locale, a déclaré à la presse qu’un « kamikaze soupçonné d’être lié au groupe Boko Haram s’est fait exploser à un arrêt de bus dans la zone de Mona Garaj, à Maiduguri, hier dimanche soir ».

Il a ajouté que deux kamikazes se sont fait exploser à quelques mètres du site de la première explosion, soulignant que la triple attaque a fait 13 morts et 18 blessés.

Aucune partie n’a revendiqué les attaques jusqu’à 07:30 GMT.

Etiquette: ; ;