Une bataille de cinq mois contre des combattants djihadistes qui s’étaient emparés de la ville de Marawi, dans le sud des Philippines, a pris fin, a annoncé aujourd’hui le ministre de la Défense philippin.

« Nous annonçons la fin de toutes les opérations de combat à Marawi », a annoncé le ministre Delfin Lorenzana à la presse en marge d’une rencontre sur les questions régionales de sécurité à Clark, dans le nord des Philippines. Le président Rodrigo Duterte avait proclamé mardi dernier que Marawi avait été « libérée de l’influence des terroristes », mais sans arrêt complet des combats.

Etiquette: