Selon le journal The Times, la chancelière allemande craint que le Premier ministre britannique Teresa Mei « se plaigne » au chef de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, pour des négociations sur le Brexit.

Et cela peut coûter la démission de May. On peur nommer cette information comme fuite d’information, car ils sont obtenus à partir des sources de l’édition Frankfurter Allgemeine Zeitung. Dans les fuites, la conversation de May avec Juncker au sujet du Brexit portait un caractère «alarmant et terne».

Merkel a exprimé sa déception liée aux négociations brassées sur le Brexit, mais a averti que ces « plainte » personnelle de May peuvent conduire au fait que les négociations s’effondreront complètement.

The Times écrit: « Angela Merkel est furieuse de ces rapports. Elle a perdu patience, mais la dernière chose qu’elle veut c’est de remplacer Teresa Mai au milieu des discussions sur le Brexit.  »

D’un autre côté, Juncker a déclaré à la BBC que ce n’était pas vrai et que les négociations étaient « excellentes ».
« Je suis vraiment surpris, sinon choqué, par ce que la presse allemande écrit et, bien sûr, la presse britannique le répète », a-t-il déclaré.

Et il a ajouté: « Il n’y a rien dans tout cela. J’ai eu un excellent dîner d’affires avec Theresa May  »
« Elle était en pleine forme, elle n’était pas fatiguée, elle se battait selon son devoir, alors tout était normal pour moi. »

 

Etiquette: ; ; ;