Des habitants de la ville syrienne d’Al-Qaryatayn, d’où l’armée syrienne a chassé le 21 octobre les terroristes de Daesh, ont raconté l’horreur qu’ils ont vécue.

L’Etat islamique avait conquis la ville en 2015 avant de la perdre en 2016 puis de la reprendre début octobre 2017.

Для плеера требуется установить Flash Player

Les propos des habitants ayant subi les agressions des terroristes, sont prouvés par des retrouvailles affreuses.

Nous avons écrit cet après-midi que l’armée syrienne a retrouvé des corps de 45 civils dans la ville d’Al Qaryatayn libérée par les forces pro-gouvernementales.

Les rapports indiquent également que certains des civils ont été exécutés dans un massacre il y a quelques jours et d’autres avaient été tués il y a plusieurs semaines, ajoutant que le nombre de morts augmentera puisque les corps d’un certain nombre de morts sont dispersés à l’intérieur et à l’extérieur de la ville.

Etiquette: