Une dizaine de personnes ont été tuées lors d’une frappe aérienne sur le quartier de Koussour à Deïr ez Zor, ville tenue par les forces gouvernementales syriennes, rapportent la télévision d’Etat et l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Le raid a été conduit par des avions appartenant à la coalition sous commandement américain en lutte contre le groupe Etat islamique (EI), faisant 14 morts et 32 blessés, ajoute la télévision.

L’OSDH avance, pour sa part, un bilan de 22 tués.

L’armée syrienne, appuyée par l’aviation russe et les milices chiites iraniennes, affronte les djihadistes de l’EI dans la ville de Deïr ez Zor ainsi que dans ses environs.

La coalition américaine mène, elle, des raids aériens pour soutenir les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance de combattants kurdes et arabes, qui affrontent également l’EI.

Le porte-parole de la coalition, le colonel Ryan Dillon, joint au téléphone, a déclaré qu’il allait vérifier ces informations tout en précisant qu’il n’y avait aucune raison que des appareils occidentaux interviennent à Deïr ez Zor, les FDS ne se trouvant pas sur ce théâtre d’opération.

Etiquette: ; ; ; ;