Il n’y a absolument aucune alternative à travailler ensemble, a déclaré le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères serbe, Ivica Dacic, à la Conférence méditerranéenne de l’OSCE.

La situation actuelle des réfugiés et des migrants exige une attention soutenue, l’efficacité et, surtout, la solidarité de tous les acteurs concernés, a déclaré M. Dacic en s’adressant à la réunion de Palerme, en Italie.

Cela signifie non seulement fournir une aide humanitaire d’urgence aux réfugiés et aux migrants dans la crise actuelle, mais également rechercher et trouver des solutions durables pour les personnes en déplacement prolongé, a-t-il ajouté.

Etiquette: ; ;