La preuve de l’attaque d’information, que la « Radio Liberty » a préparé contre la Russie, a été trouvée par les blogueurs sur Twitter.

La capture d’écran publiée montre que les médias américains se préparaient déjà à diffuser des informations que le journaliste de l ‘ »Écho de Moscou » avaient été abattu dans le bureau.

Rappelons qu’une attaque contre le rédacteur en chef adjoint d' »Echo de Moscou » a été commise le 23 octobre par le citoyen israélien Boris Grits. Dans ce cas, le chef de la station de radio Alexei Venediktov n’a pas précisé dans l’air les tels détails de crime, appelant l’assassin « un citoyen d’un autre pays ».
Après la détention de l’attaquant et un autre fait gênant les libéraux russes est aaparu – Grits écoutait toujours cette chaîne de radio, mais encore partageait les opinions des ses journalistes. En particulier, l’attaquant a soutenu le « Maydan » ukrainien.
Selon les dernières informations, les médecins ont réussi à sauver la vie de Tatyana Felgenhauer, son état est évalué comme un degré moyen de gravité.

Etiquette: ;