Le chef du Parti de la liberté (FPÖ) Heinz-Christian Strahe, parti nationaliste autrichien, a déclaré que son parti s’efforcerait d’atténuer ou de lever les sanctions européennes contre la Russie.

« Bien sûr, nous voulons réduire la tension en Europe et, en tant qu’Autriche neutre, nous allons travailler dans cette direction, nous voulons trouver une solution pour atténuer ou supprimer ces sanctions malheureuses », a déclaré M. Strahe dans une interview accordée à RIA Novosti.

Le leader du FPÖ a également souligné le rôle important de la Russie dans les affaires européennes et l’importance des relations russo-européennes. Il a noté que son parti chercherait un accord sur le libre-échange entre la Russie et l’UE et une coopération plus étroite dans la lutte contre le terrorisme.

Etiquette: ;