Les régions les plus riches et les plus industrialisées d’Italie Vénétie et Lombardie, où le référendum sur l’autonomie s’est tenu le 23 octobre, redemanderont de Rome la levée de sanctions contre la Russie, a rapporté par les « Izvestiya » en référence aux dirigeants de la partie italienne « Ligue du Nord », qui a lancé le référendum.

Ces régions ont le plus souffert des restrictions imposées par Bruxelles à Moscou. Bien que le principal motif du vote sur l’autonomie dans les deux régions italiennes soient devenues des considérations économiques, les questions de politique étrangère ont également été à l’ordre du jour.

« Bientôt, nous irons à Rome, où il feront des entretiens avec le gouvernement italien et posons la question sur la levée immédiate des sanctions. C’est la position officielle des régions du nord, qui abritent environ le quart de la population italienne
« . a déclaré le porte-parole du parti en question Gianluca Savoini.

Il a ajouté que les habitants de la région reconnaissent le référendum modèle en Crimée et prévoyaient bientôt visiter la péninsule russe.

Etiquette: ;