Les forces militaires russes ont procédé à un exercice de gestion de leurs forces nucléaires stratégiques.

Для плеера требуется установить Flash Player

Le ministère russe de la Défense a annoncé dans un communiqué que l’armée du pays avait mené avec succès jeudi 26 octobre des tests de missiles balistiques.

« Les forces militaires russes ont procédé à un exercice de gestion de leurs forces nucléaires stratégiques. Les trois composantes nucléaires de la Russie, terrestre, maritime et aérienne ont été engagées », précise le communiqué qui ajoute: « Un missile balistique intercontinental baptisé RS-28 a été tiré depuis Plessetsk situé dans le nord de Moscou. Après avoir parcouru une distance de 3.600 miles, le missile a frappé avec précision sa cible. »

Selon Daily Mail, le ministère russe de la Défense a annoncé que deux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) avaient également tiré des missiles balistiques.

L’un des sous-marins nucléaires de la Flotte russe du Pacifique installé en mer d’Okhotsk a tiré deux missiles balistiques en direction du polygone de Tchija.

L’autre sous-marin nucléaire de la Flotte du Nord, stationné en mer de Barents, a également tiré un missile balistique en direction du polygone de Koura.

Trois bombardiers stratégiques ont lancé des missiles de croisière sur des cibles terrestres au Kamtchatka et sur un terrain militaire russe au Kazakhstan.

D’après le ministère russe de la Défense, l’objectif de tir des missiles balistiques intercontinentaux est de renforcer et maintenir la capacité défensive de la Russie face aux dangers éventuels.

Etiquette: ;