Le premier ministre canadien Justin Trudeau vient de rejeter la déclaration d’indépendance du gouvernement catalan.

«Le Canada reconnaît une Espagne unie. C’est notre position», a dit M. Trudeau, au cours d’une conférence de presse à Saint-Bruno-de-Montarville, sur la Rive-Sud de Montréal.

Quelques heures auparavant, l’assemblée régionale catalane avait voté une déclaration d’indépendance, alors que Madrid se préparait à priver le gouvernement local des pouvoirs qu’il exerce habituellement.

«Je comprends qu’il y a beaucoup de questions internes à l’Espagne maintenant sur cette question de la Catalogne, a ajouté M. Trudeau, et nous espérons que ça se déroulera dans le respect de la loi, le respect de la constitution espagnole, le respect des principes de droit internationaux et surtout dans la non-violence et les instincts démocratiques.»

En anglais, il a réitéré que son gouvernement reconnaissait une Espagne «unique et unie».

Etiquette: ;