Le président destitué de l’exécutif catalan appelle à une « opposition démocratique » à la prise de contrôle de la Catalogne par le gouvernement central.

Carles Puigdemont a promis samedi lors d’une allocution télévisée de continuer « à oeuvrer pour construire un pays libre ».

L’indépendantiste Carles Puigdemont, destitué vendredi soir de la présidence de Catalogne par le gouvernement espagnol, s’est exprimé à la télévision ce samedi.

C’est sa première déclaration depuis l’annonce de sa destitution vendredi soir, décidée par Madrid après la déclaration d’indépendance proclamée quelques heures plus tôt par le Parlement catalan.

Etiquette: ;