En trois ans, les pertes non militaires de l’armée ukrainienne dans le Donbass ont dépassé 10.000 personnes, selon les statistiques officielles.

Les effectifs des militaires ukrainiennes ont diminué de plus de 10.000 de personnes depuis le début du conflit dans le Donbass, il y a trois ans, a annoncé le procureur général militaire ukrainien Anatoli Matios.

«Je voudrais citer maintenant des statistiques effrayantes, dont personne ne parle. Entre 2014 et le moment présent, 10.103 personnes dans les rangs des Force armées ukrainiennes et d’autres détachement qui défendent le pays ont péri ou perdu l’aptitude au combat dans des incidents d’ordre non militaire», a-t-il déclaré, cité par le site de la chaîne ZIK.Selon le procureur, un nombre de militaires représentant l’équivalent de deux brigades ont trouvé la mort en raison du non-respect du code militaire et de crimes commis contre eux par leurs confrères.

Etiquette: ;