Quelques dizaines de membres présumés du groupe djihadiste Etat islamique (EI), dont certains soupçonnés de préparer un attentat lors de la fête nationale turque célébrée dimanche, ont été arrêtés par les autorités turques aujourd’hui.

Au total, des mandats d’arrêt ont été émis à l’encontre de 55 membres présumés de l’EI de nationalité étrangère, explique Anadolu, qui ne donne pas plus de détails sur leur nationalité.

L’agence de presse affirme que certaines des 49 personnes arrêtées dans la matinée de samedi à Ankara préparaient un attentat à l’occasion de la fête nationale turque dimanche.

La Turquie a été frappée depuis deux ans par de nombreux attentats meurtriers attribués ou revendiqués par l’EI. Le dernier en date a fait 39 morts dans une discothèque huppée d’Istanbul la nuit du Nouvel An.

Depuis, les autorités procèdent régulièrement à l’arrestation de « terroristes » présumés et les mesures de sécurité restent maximales.

Etiquette: ;