Le maire d’Ankara, Melih Gökçek, a démissionné, samedi, de son poste au cours d’une session extraordinaire des membres de la municipalité tenue à l’invitation de Gökçek.

Dans son discours d’adieu, Gökçek a expliqué, lors de la réunion ses réalisations pendant 23 ans en tant que maire d’Ankara.

Gökçek a critiqué « l’insistance des médias d’opposition et de certains députés à soulever la question de sa démission, pensant qu’il (Gökçek) refusera de la soumettre. »

Il a ajouté qu’il est engagé par la cause (cause de l’AK Parti) et qu’il préfère démissionner à nuire à cette cause, notant qu’elle l’oblige à respecter les instructions du dirigeant.

Gökçek, avait annoncé, lundi dernier, dans un communiqué via Twitter qu’il prévoyait de démissionner de son poste lors d’une session extraordinaire des membres du Conseil municipal.

Etiquette: