Les Islandais votaient ce samedi en Islande. Des élections législatives anticipées.

Les 4èmes depuis la crise financière de 2008 qui a alors plongé la nation nordique dans le marasme. Neuf formations politiques sont en lice parmi lesquelles le Parti de l’indépendance, conservateur, au pouvoir actuellement, et le mouvement Gauche-Verts. La droite pourrait arriver en tête selon les derniers sondages. Mais la gauche pourrait parvenir à former une coalition de quatre partis.

Для плеера требуется установить Flash Player

Les résultats économiques semblent jouer en faveur de la droite. 7, 2 % de croissance l’an dernier. Mais une grande partie des électeurs sont écoeurés par les affaires et le clientélisme qui ont marqué la dernière mandature. Le nom du Premier ministre sortant était apparu dans les Panama Papers en 2016.

Etiquette: ;