20 prisonniers ont réussi à échapper à la soi-disant Cour de justice de Daraa, une prison établie par les groupes armés d’opposition actifs dans la région.

Le président du tribunal, Asmat al-Abbasi, a confirmé la nouvelle de l’évasion, affirmant que les prisonniers étaient « aidée de l’extérieur ».

Selon al-Abbasi, les prisonniers ont été autorisés à commander la nourriture dans les tribunaux. La veille de l’évasion, ils avaient commandé le mandi, un plat de riz et de poulet populaire, qui étaient venu dans deux boîtes. Il a été découvert plus tard qu’en plus du plat, les boîtes contenaient une scie à chaîne cachée, qui était utilisée par les prisonniers pour couper les barres d’acier sur les fenêtres de leur cellule.

Pour masquer le son de la scie, les prisonniers écoutaient le Coran par le biais du système audio, ce qui était également autorisé par les autorités du tribunal. Après tout, ils se sont libérés.

Al-Abbasi a ajouté que le tribunal a informé tous les points de contrôle à proximité de l’évasion et tentera de localiser les fugitifs dès que possible.

Etiquette: ;