Le ministère de la Santé dans la Bande de Gaza a annoncé que trois palestiniens ont été tués et 10 autres blessés à la suite du bombardement israélien ayant ciblé un tunnel près de la frontière.

Le porte-parole du ministère, Dr. Ashraf al-Qodra, a déclaré, brièvement à Anadolu, que «le jeune palestinien, Ahmed Khalil abu Ormana (25 ans) et Omar Nassar al-Falit (27 ans) et Misbah Shobeir (30 ans) sont tombés en Martyr, tandis que 10 autres ont été blessés à la suite de l’attaque sioniste contre l’est de (la ville) de Deir Balah ».

Al-Qodra n’a pas mentionné plus de détails, et aucune partie dans la Bande de Gaza n’a émis des explications sur l’incident.

Le porte-parole de l’armée israélienne a indiqué que les forces de l’armée ont détruit, lundi, un tunnel sous la muraille entourant la Bande de Gaza.

Le porte-parole de l’armée israélienne, Avichay Adraee, a indiqué, dans un communiqué dont Anadolu a eu copie : «Une explosion contrôlée a été exécutée en territoire israélien dans la zone du mur sécuritaire, où le commandement militaire sud a exécuté une opération ».

«Le tunnel terroriste a été découvert dans le cadre des efforts continus de l’armée depuis la fin de la Bataille de la Bordure Protectrice (La dernière guerre israélienne contre Gaza en 2014)», a-t-il ajouté.

Adraee a poursuivi : «L’armée israélienne considère cet incident comme étant une violation flagrante de la souveraineté israélienne, dont nous ne permettrons pas la répétition. C’est pour cette raison que l’armée a été obligée de réagir ».

Il a souligné que le tunnel a été découvert grâce à «une technologie moderne», sans fournir plus de détails.

Etiquette: ;