Chassés de leur dernier carré en Irak, dans la province frontalière d’Al-Anbar, les djihadistes prennent la direction de la Syrie pour rejoindre leurs chefs.

Les combattants de Daech quittent précipitamment la ville d’Al-Qaïm, dans l’ouest de l’Irak et fuient vers la localité syrienne d’Abou Kamal, relate dimanche la chaîne Al Hadath, citant des sources au sein du renseignement irakien.

Le média ajoute que ce retrait aurait commencé peu après un raid de l’aviation irakienne contre les positions djihadistes aux abords d’Al-Qaïm. Celui-ci a permis d’éliminer de nombreux chefs de Daech. Selon un porte-parole de l’armée irakienne, au moins 75 djihadistes ont été abattus en trois jours d’offensive contre Al-Qaïm.

armée irakienne

D’après la coalition sous commandement américain, après la prise de Mossoul en Irak et de Raqqa en Syrie, Abou Kamal reste aujourd’hui le principal bastion des djihadistes.En 2014, les djihadistes s’étaient emparés de près d’un tiers de l’Irak lors d’une percée fulgurante. Mais ils ont été chassés ces deux dernières années de 95% de ces territoires et les environs d’Al-Qaïm sont désormais leur dernier bastion dans ce pays.

Etiquette: ;