L’agence Belga a appris lundi de source officieuse que le président catalan destitué Carles Puigdemont et cinq ex-conseillers se trouvent à Bruxelles pour une réception privée de la N-VA.

D’après la chaîne espagnole La Sexta et le quotidien El Periodico, ils comptent demander l’asile politique en Belgique alors que le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken (N-VA), avait évoqué cette possibilité ce week-end.

Etiquette: ;