La Haute cour d’Espagne a indiqué aujourd’hui qu’elle avait convoqué le président déchu de la Catalogne, Carles Puigdemont, et 13 membres de l’administration de la région pour qu’ils témoignent devant elle jeudi à 9h.

Carles Puigdemont et ses conseillers (ministres), qui encourent des poursuites pour rébellion et sédition, devront comparaître jeudi et vendredi devant une magistrate de l’Audience nationale, juridiction chargée des affaires sensibles, faute de quoi la justice espagnole pourrait délivrer un mandat d’arrêt à leur encontre.

Etiquette: ;