Des jihadistes français veulent rentrer d’Irak ou de Syrie après les revers de Daesh.

Une vingtaine de familles ont écrit cette semaine au président Macron pour que leurs proches soient jugés en France. Parmi eux, Margaux, une Nantaise de 27 ans, et ses trois enfants de 6 ans, 3 ans et 5 mois. Elle est prisonnière des soldats kurdes depuis la chute de Raqqa.

Для плеера требуется установить Flash Player

Etiquette: ;