Le président catalan destitué Carles Puigdemont a exigé jeudi la libération des huit anciens ministres régionaux placés en détention provisoire quelques heures plus tôt par la justice espagnole, dans une brève intervention télévisée.

« Comme président du gouvernement légitime de Catalogne, j’exige la libération des conseillers (ministres) et du vice-président » Oriol Junqueras, a-t-il déclaré lors d’un discours retransmis à la télévision régionale catalane, qui a précisé que M. Puigdemont s’exprimait depuis la Belgique.

Etiquette: ;